Merci au Collectif du Vallon pour ces précieuses informations

Smart city : Quand la France se lance dans la reconnaissance faciale

 
 
 
Si des expériences locales de reconnaissance faciale ont été fortement médiatisées, d’autres pratiques restent plus discrètes. En coulisses, les industriels poussent pour que la France ne soit pas à la traîne et l’Intérieur est sensible aux arguments. L’idée d’une loi pour encadrer les expérimentations progresse rapidement et selon nos informations, un texte pourrait être déposé dès cet automne. Enquête.  
 
 
 
Smart City : micros espions et drônes à St Etienne
 
 
La Quadrature du Net publie et analyse les documents obtenus auprès de la mairie de Saint-Etienne sur son projet de « Safe City ». Micros couplés à la vidéosurveillance, drones automatisés, application de dénonciation citoyenne… Ils révèlent la ville sous-surveillance telle que fantasmée par son maire, Gaël Perdriau.  
 
 
Pour celles et ceux qui "n'ont rien à cacher... et une santé de fer !
Smart City, deux étudiantes dans un appartement totalement connecté pendant un an
Quid de leur santé ? Ce n'est pas parce qu'elles n'ont rien senti pendant un an que leur corps ne s'est pas trouvé en stress permanent. C'est une honte de profiter de l'ignorance des étudiants pour faire des expériences qui, inévitablement, vont les conduire à des problèmes de santé.
 
 
 (...) Sol connecté, capteurs de mouvement, de consommation d'énergie, de confort, de qualité de l'air ou de la présence d'ondes radios: pendant un an, la collecte des données de ces deux cobayes a été massive. Le but de l'expérience, baptisée HUT (Human at home), est de "comprendre les usages, voir ce qui est utile, souhaitable et ce qui ne l'est pas humainement dans l'appartement du futur", a détaillé lors d'un premier bilan Alain Foucaran, directeur de l'Institut d'électronique et des systèmes de l'Université de Montpellier.  
 

Les scientifiques du projet sont des chercheurs spécialistes des capteurs, des données, du langage, du mouvement, du commerce, des architectes, des juristes, des historiens, des psychologues.


Smart City toujours : Emploi, police, justice : les algotithmes prédictifs vontils bientôt faire la loi ? France Inter  
Emission Comme un bruit qui court
 

 (...) Vous en avez forcément entendu parler en vous disant qu’il faudrait bien s’y intéresser un jour : comment les Big Data - ces quantités astronomiques de données produites par notre monde numérique - sont en train de révolutionner nos modes de fonctionnement ? 

Après votre réseau social qui vous suggère des amis, on peut maintenant faire du recrutement prédictif pour la recherche d’emploi et même de la justice prédictive pour désengorger les tribunaux…

 

Comme Un Bruit Qui Court dans la « Start-Up Nation » qui nous prépare l’avenir avec un risque : glisser du prédictif (basé sur des probabilités) au prescriptif (qui norme le réel).

Un reportage de Giv Anquetil.   

................................................................................
 
 
 
Le collectif du Vallon écrit à la mairie de Cransac pour dénoncer une expérimentation, une première mondiale, de ville intelligente sur la population sans débat démocratique.
 
Cette expérience qui a eu lieu au mois d'août, a eu pour but de tester les futurs capteurs de la ville intelligente, une première mondiale selon le chercheur,  a impliqué des champs électromagnétiques supplémentaires. Le chercheur à l'origine de ce projet explique :  
« J'ai disposé 500 capteurs dans différents endroits de la cité thermale qui émettent des informations recueillies par des stations de base, au nombre de six » 
 
 
Habitants du Bassin, ce courrier peut être envoyé aux élus de Cransac, tout renseignement obtenu est bienvenu.