Un lecteur éclairé et très avisé, qui a réalisé un travail de recherche colossal sur les enjeux des compteurs communicants, nous a fait parvenir la réflexion suivante :

 

Possibilité pour les pirates de créer un incendie à distance ?

 "Les spécialistes en sécurité de Kaspersky Lab insistent sur le fait qu’un piratage des compteurs communicants Linky permettrait aux hackers de régler au maximum le courant de charge du véhicule électrique et de créer une surcharge pouvant mener à un incendie ou une explosion de la batterie de la voiture."

 www.presse-citron.net

Les chargeurs de véhicules électriques sont vulnérables au piratage

Kaspersky Lab a découvert une faille dans les chargeurs de véhicules électrique permettant d’accéder aisément au réseau domestique sur lequel il est connecté.

Lire l'article ici.

Réflexion de notre lecteur :

 "Si les bornes de recharge Linky peuvent créer un incendie à la batterie de la voiture en étant piratée, alors la mafia peut créer de faux accidents de voitures pour éliminer leurs opposants en piratant les bornes de recharge linky ciblant les voitures de leurs opposants tous munis d'un GPS traçable."

 Voilà qui pourrait expliquer un certain nombre de feux "de garage" ou de graves incendies survenus ces derniers temps dans des parkings publics souterrains, comme récemment à Bordeaux.

 Vous payez ou votre voiture explose?

Ou pire encore : 

 Les hackers, directement liés aux poseurs des compteurs Gazpar et Linky (OK Service et Cie) pourraient prendre le contrôle des compteurs communicants et menacer l'habitant de mettre le feu à sa maison s'il ne paie pas une petite redevance...

 Voilà qui n'est pas de bonne augure pour l'avenir.

Voilà un commentateur qui voit plus loin que le bout de son nez. Bravo à lui car ses hypothèses sont tout à fait crédibles.