writing-1149962_640

Encore une ? Oui, si elle vous convient... A arranger à votre sauce, c'est vous qui voyez...

ENEDIS

Tour ENEDIS – 34 place des Corolles

92079 Paris La Défense Cedex

A l’attention de Monsieur le représentant légal,

A                       , le

 

Objet : Mise en demeure – refus du compteur « Linky »

 

Monsieur le représentant légal,

Je me permets de vous solliciter au sujet de votre projet de remplacement du compteur électrique auquel mon installation électrique est raccordée (PDL n°                     , tel que figurant sur ma facture) par un compteur communicant de type « Linky ».

Il n'y a pas de loi qui m'oblige à accepter chez moi un compteur communicant, évolutif et connecté et les directives européennes et la loi de transition énergétique française s'adressent aux gestionnaires de réseaux, pas aux clients finaux. D'ailleurs, la Cour des Comptes a reconnu que le Linky profitait à Enedis, pas aux clients.

La déclaration Universelle des Droits de l’Homme dans son article 12 stipule: « Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d’atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute
personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes. »

Le directeur d'Enedis a lui-même reconnu: "on n'a pas vocation à forcer la porte des clients".

Le directeur Linky a dit: "nous sommes un opérateur de Big Data qui gérons 35 millions de capteurs." Et "c'est le marché qui va décider de toutes les possibilités du Linky". Il avoue de ce fait le sort qui sera fait à nos données personnelles.

En conséquence, et pour de nombreuses autres raisons - ondes électromagnétiques du CPL 20h/24, surfacturations, pannes des appareils électroménagers et informatiques, risques d'incendie...- , je refuse catégoriquement l'installation du compteur Linky chez moi.

 Vous devez de ce fait considérer la présente lettre comme valant mise en demeure, avec toutes les conséquences que la loi et les tribunaux accordent à ce type de lettre.

Je vous prie de recevoir, Monsieur, l’assurance de ma sincère considération.