compteur_bleu

Source:  https://www.antilinkynord.fr/articles.php?lng=fr&pg=1167&mnuid=125&tconfig=#z2

Bonsoir Monsieur,

En ce 27 Décembre 2018, je vous informe de ce que, j'ai pris contact avec un huissier de justice, lequel dressera un Procès-verbal de constat du retrait du compteur LINKY, lequel, sera effectué par un artisan électricien.

Je filmerai avec deux autres amis, l'intervention et, ferai venir la presse (VAR-MATIN ) pour assister à ce banquet.

J'ai décidé de procéder de la sorte, à la vue, dans des articles de presses récents, des agissements d'Enedis, toujours illicites et de mauvaise fois; lequel se croit au dessus des lois et méprise les citoyens.

Le contenu du PV de constat d'huissier servira de "mode d'emploi" pour permettre aux autres de faire retirer leurs LINKY, sans attendre d'aller en justice, mais, comme la loi le permet, en ses articles 1217 à 1222 du Code civil (rédaction issue de l'ordonnance n°2016-131 du 10 février 2016).

Bien sûr après, il faudra exercer un recours juridique, pour obtenir le remboursement (sur justificatifs) de ces frais.

PS: pour pouvoir faire cela, il est impératif d'acheter son compteur classique électromécanique, sans impulsion (les plus durables et résistants dans le temps,
plus de 60 ans). Le mien, acheté ici : http://www.polier.fr/pages/compteurs-electriques/classiques/

(Ne pas évoquer le compteur LINKY avec le fabricant, il pourrait ne pas comprendre... )

Bien à vous,

Eric MERELLE

________________________________________________________________________________________________

Monsieur Mérelle,

En ce début d'année où, dans leur immense majorité les gens ne savent plus ce qu'est la liberté, persuadés qu'ils sont d'être libres en se soumettant à toutes les injonctions publicitaires et à toutes les intimidations du techno-totalitarisme, votre message éclipse sans peine les innombrables vœux creux et stéréotypés que m'envoient les citoyens-consommateurs de mon entourage et de mes réseaux.
Hier encore un ami me disait : "De toutes façons, les politiques feront ce qu'ils veulent, on n'y peut rien !" Et de me ressasser les éléments de propagande comme s'ils émanaient de sa libre pensée... Il est convaincu que les quelques usagers qui ont utilisé leur liberté pour dire Non s'en mordront tôt ou tard les doigts. Et il ne parvient pas à voir le rapport entre les 2% de Français dans la Résistance, qui ont bouté le nazisme hors de France et les 2% qui identifient et refusent le techno-fascisme décrit par le fondateur du Nouvel Obs, quand ce magazine était autre chose qu'un sac à pub...

Vous revenez donc carrément au compteur électro-mécanique ; je n'y aurais pas songé ; j'ai un CBE (Compteur Blanc Electronique).

Bien cordialement,

Julien Constant Lille

J'ai en effet entendu bien souvent ces réflexions (que j'ai mises en rouge) ! J'imagine la réaction de certaines et de certains le jour où, par la volonté d'autorités belligérantes qui resteront bien à l'abri dans leurs bunkers, nous serons à nouveau en guerre: les moutons iront à l'abattoir sans rien dire... Sauf que.. nous sommes déjà en guerre, même si les opérations se passent à l'extérieur.

Soi-dit en passant, j'ai aussi observé une facilté de dénonciations absolument sidérante. De quoi faire réfléchir...