Merci à http://ace.hendaye.over-blog.fr/2018/10/linky-les-concentrateurs-on-ne-vous-dit-pas-tout-quelques-explications-01.html  pour avoir partagé ces informations.

18 octobre 2018

Pour celles et ceux qui ne savent pas encore ce qu'est un concentrateur linky ! Ils se dissimulent souvent dans les boitiers des transformateurs. ENEDIS évite soigneusement d'en parler pourtant ces engins sont nocifs et créent un brouillard d'ondes considérable !

Les concentrateurs qui doivent recevoir les informations des Linky, émettent des micro-ondes et seront installés à hauteur d'homme.

Linky & les concentrateurs : On ne vous dit pas tout… Quelques explications (01)

On ne vous dit pas tout sur le réel fonctionnement du Linky

 

5 juin 2018

Linky & les concentrateurs : On ne vous dit pas tout… Quelques explications (01)

Les quartiers sont alimentés en électricité par un transformateur qui peut fournir de l'électricité à plusieurs centaines voire un millier de foyers.



Sur ce transformateur sera installé le chef d'orchestre qui dirigera tous les Linky du quartier. C'est le concentrateur.

 

Pour la communication entre concentrateur et compteurs Linky, ERDF utilise un Courant Porteur en Ligne (CPL) pour le moment aux alentours de 80 kHz mais à terme jusqu'à 400 kHz.


Ces courants, superposés au 50 hertz du secteur sont à des fréquences proches des ondes des stations de radio comme RTL. Linky transforme donc tout le réseau électrique, non blindé, en antennes radio, y compris à l'intérieur des habitations.


On détecte une irradiation permanente. On peut donc en déduire que Linky n'envoie pas ses données en une seule fois par jour comme prétendu par ERDF.

 

Linky & les concentrateurs : On ne vous dit pas tout… Quelques explications (01)

Il est probable que tout fonctionne comme suit :

Le concentrateur envoie sur le réseau électrique une requête vers un compteur donné. Cette requête circule partout sur tout le réseau dépendant du concentrateur jusque chez les habitants puisqu'il n'y a aucun filtre nulle part.

 
Le Linky concerné répond et envoie ses données sur tout le réseau y compris dans tous les domiciles de tout le quartier. Le concentrateur interroge alors immédiatement le compteur suivant etc... et recommence toutes les 30 minutes.


Cela aboutit à un trafic de données permanent.

 Le phénomène est aggravé par l'atténuation du signal par perte d'énergie à cause du rayonnement. Au bout de 300 mètres, le signal doit être régénéré. C'est un Linky désigné par le concentrateur qui est chargé de répéter le signal. Chaque signal peut être ainsi répété  jusqu'à huit fois pour atteindre 2400 mètres  (à la campagne, si les distances sont trop grandes, Linky fonctionne par ondes radio et non par CPL).


Vraisemblablement, les requêtes du concentrateur doivent elles aussi être répétées.

Exemple d'un transformateur alimentant 500 compteurs : 500 requêtes et 500 réponses répétées chacune 4 fois en moyenne, cela fait 4000 trains d'ondes en 30 mn, 130 en 1 mn, 2 par seconde.

 

On comprend enfin pourquoi l'irradiation est permanente. On notera au passage que si le signal CPL du Linky est capable de se propager interprétable jusqu'à 300 mètres, en aval et à proximité du compteur, l'irradiation est forcément forte.


On a interdit le wifi dans les crèches mais on veut soumettre les bébés à l'irradiation du CPL 24H sur 24 dans leur berceau...

 

VIDEO du Schéma de fonctionnement du compteur Linky

VIDEO info: Concentrateur Linky terminal mobile GPRS

Source: http://www.habitatbiocompatible.com/actualites/informations/76-on-ne-vous-dit-pas-tout-sur-le-reel-fonctionnement-du-linky.html

 

L'installation du programme Linky a commencé en Soule

 

A la fin du mois de juin 2018, des coffrets destinés à abriter les concentrateurs du système Linky sont apparus en Haute-Soule

Voici un de ces coffrets vus en Soule (dimensions de la porte 22 X 28 cm)

Les concentrateurs sont des appareils émetteurs-récepteurs GPRS (comme dans la téléphonie mobile) qui collectent les informations d'une grappe de compteurs pour les envoyer au système central de Enedis. C'est également à travers eux que Enedis commande les Linky à distance pour couper ou rétablir le courant, changer la nature de l'abonnement, éteindre certains appareils branchés sur votre installation électrique domestique, relever votre consommation…

Ils sont installés en proximité des transformatrices basses tensions de chaque quartier (ceux-ci sont juchés sur un poteau de béton), au bas d'un poteau voisin de celui qui porte le transformateur. Ils sont tout à fait accessibles de la route.

Les concentrateurs communiquent avec les compteurs à l'aide du procédé du Courant Porteur en Ligne (CPL) qui pollue électromagnétiquement et en permanence toute l'installation électrique des logements.

Le modèle de coffret plastique que vous voyez ici est installé en zone peu dense. Lorsque la population est plus concentrée, les concentrateurs sont logés à l'intérieur des bâtiments abritant les transformateurs plus puissants (dans ce cas une petite antenne apparaît à l'extérieur du bâtiment).

Des habitants ont visiblement décidé de mettre en évidence l'arrivée de ces concentrateurs dans notre province… pour les mettre en évidence afin qu'ils ne se fassent pas une place l'air de rien, pour souligner que ces concentrateurs constituent une pièce maîtresse dans le fonctionnement du système Linky, sans eux il n'y a pas de collecte de données possible, pas de CPL envoyé dans les logements….

A l'heure où nous publions (21 juin), il semblerait que ces coffrets soient encore vides mais prêts à recevoir le centre nerveux du programme Linky.

Voici un document qui vous permettra de bien repérer la présence de ces appareils