AVIS AUX MARSEILLAIS ET AUX MILITANTS DES COMMUNES VOISINES

 

Le maire de Simiane (13) a pris le 29 mars 2018 une délibération contre l'installation systématique des compteurs Linky sur sa commune, suivie d'un arrêté le 16 mai. La délibération est attaquée par le Préfet, comme c'est le cas systématiquement.

 

Le maire de Simiane est convoqué le


JEUDI 18/10 AU TA A MARSEILLE à 15h30

(24 Rue Breteuil, 13006 Marseille)


Il nous demande de l'aide et du soutien : il souhaite qu'on soit nombreux à venir dehors et / ou assister à l'audience (publique), avec quelque chose qui nous identifie STOPLINKY (badges ?).

 

Si vous êtes disponibles ou si vous avez des "Marseillais" dans vos contacts, n'hésitez pas à faire passer le message.

 

Concernant Simiane :

 

- Le Maire reprendra une délibération après le rendu du jugement de jeudi si celui-ci suspend la première délibération (donc l'arrêté qui a suivi)

 

- Il a dores et déjà fait imprimer des autocollants du même style que ceux de Bouc Bel Air. Ils seront en stickers détachables dans la revue municipale d'ici 10/15 jours, chacun pourra donc les détacher et les coller sur son compteur.

 

- Il invite la population à contacter la police municipale au moindre souci. (Le déploiement ne va pas tarder à commencer)

 

- Il retient l'idée d'une permanence comme celle qui s'est tenu à Bouc Bel Air pour informer ses administrés dès que possible.

 

- Nous l'avons encouragé à rejoindre un potentiel regroupement des maires frondeurs du département. A suivre.

 

Il est bien au fait du dossier, et décidé à défendre ses concitoyens.