Oui, je comprends, il y a plus intéressant sans doute, mais je vais ainsi pouvoir suivre plus précisément la situation, et vous informer de la façon dont Enedis gère l'installation.

Je rajouterai ici les témoignages que je recevrai. Ceci en relation avec une autre personne du Collectif, habitant la même commune. Connaissant les personnes (plus ou moins), les témoignages deviennent encore plus... réels, en quelque sorte.

Premier cas: J'ai reçu ces jours-ci un coup de fil d'Enedis extrêmement agressif. Devant mon refus, le ton est monté et la personne m'a carrément dit qu'on me couperait l'électricité si je n'acceptais pas la pose du nouveau compteur. Elle m'a dit qu'il était impossible et contraire à la loi de refuser.

 Je vais envoyer une lettre au maire de ..... et à Enedis.

Voilà qui commence bien... A suivre...

Conseils: résister aux menaces. Si possible prévoir d'enregistrer les appels et informer votre correspondant: "attention cet appel pourra être enregistré". Je ne crois pas que la justice prenne en compte ces enregistrements, en tant que preuve, mais ils pourraient servir de "présomptions" de preuve. Ce serait déjà ça. Surtout, évitez les insultes !!

Oui, on l'a vu, Enedis est capable de couper l'électricité, se mettant hors la loi. Informez votre maire immédiatement si cela se produisait. Et ne paniquez pas, en été c'est moins dramatique qu'en hiver: prévoyez un réchaud à gaz en dépannage, le temps que la situation se rétablisse.

S'il y a menaces et/ou harcèlement téléphonique ou physique - comme à Antibes -, n'hésitez pas à porter plainte. La Gendarmerie ne veut pas prendre votre plainte ? Qu'à cela ne tienne, écrivez au Procureur de la République. Il fera redescendre votre plainte à la Gendarmerie, qui ne va pas apprécier. Peu importe.

Je vous en parle en connaissance de cause: à Antibes, les forces de l'Ordre ont refusé de prendre la plainte pour harcèlement, par la société de pose, des habitants dont je vous ai parlés. Donc ils ont du faire intervenir le Procureur. Lequel peut aussi classer la plainte sans donner suite !!

Idem en ce qui me concerne, pour un dépôt de plainte pour trouble de voisinage. On peut faire beaucoup de tort à un voisin sans que cela soit retenu comme répréhensible. Mais ceci est une autre histoire...C'est pour vous montrer que le Procureur fait ce qu'il veut dans le flou de certaines lois, ce qui n'empêche surtout pas de s'adresser à lui. C'est gratuit. Et peut-être qu'à force...

Cas n°2: après de multiples appels à Mme B. sans succès, Enedis envoie un SMS avec un rendez-vous tel jour, entre 18h et 20h. Mme B avait bien entendu fait sa lettre de refus.

Je lui ai conseillé d'appeler le maire et de demander sa présence pendant ce créneau puisqu'il s'est engagé à faire respecter le choix des habitants.

Conversation avec un poseur, ce 10/07:

Les poseurs sont à .... J'ai pu en choper un pour discussion sympathique. Il venait de poser deux compteurs et était ensuite envoyé dans un village à 20' de là. Voici quelques "informations", souvent erronées (mais lui-même dit la même chose de nous évidemment):

- EDF peut couper l'électricité (directive européenne) car refus du Linky = refus d'un compteur = refus d'avoir l'électricité !

Moi: je voudrais avoir la loi qui dit cela.

Lui: je ne suis pas un homme de loi...

- le CPL injecté est en 175 KHz, comme pour les HC/HP. Il n'irradie pas. Euh, en fait, c'est comme un frigo qui émet, pas plus ...(le frigo car il avait pris l'exemple de la télé, que je n'ai pas).

Moi, à plusieurs reprises: on l'a testé !!

- Protocole G1. Euh, non, G3.

Moi: Qu'est-ce qui empêcherait ensuite de passer en G5 ... ?

Lui: Le compteur n'est pas conçu pour ça.

- EDF va récupérer de l'argent par rapport à tous les fraudeurs ("et il y en a !!"). J'ai pu lui faire admettre que la bonne foi est toujours présumée en droit. Bon, alors ce sont les électriciens qui ont parfois mis la puissance en 9KW alors que le client paie pour du 3 KW. Electricien... ou un bidouilleur...

- "N'ayant pas envie de se faire casser la gueule comme à Bagnols", devant un refus affiché sur le compteur, il le note et prend la photo du compteur. Quid de ses collègues ?

- Enedis ne fait pas suivre la liste des refus ! Donc, "n'étant pas devins"...il faut un affichage sur le compteur.

- Le maire de B... raconte n'importe quoi. Qui plus est son ... (le mot employé m'a échappé, un peu léger mais pas injurieux) !

Quand, même, ai-je rétorqué, un spécialiste en radioprotection ...

- Le compteur ne brûle pas, c'est la pose qui est mal faite.

- la courbe de charge ne distingue pas les appareils, à moins d'une étude vraiment approfondie, et encore, on ne peut que supposer. En revanche, l'ERL (qu'il n'a pas cité mais a parlé d'un petit appareil) donnera toutes les infos pour la domotique, mais il n'est pas obligatoire.

- Contrairement aux bêtises qui courent, ils ne sont pas payés au compteur. Moi: oui, je sais, vous avez un salaire fixe et ensuite une prime si vous posez davantage.

Lui: et encore, ce n'est pas toutes les sociétés !

J'allais oublier.. la meilleure:

- Lui: le compteur ne vous appartient pas.

- Moi: il appartient à la commune, c'est-à-dire à l'ensemble des habitants.

- Lui: non, ... (là j'ai un peu zappé le cafouillage),... donc il appartient à Enedis.

- Moi: pas du tout, Enedis n'en a que la gestion.

- Lui (il insiste): l'emplacement appartient à la commune, le compteur appartient à Enedis !**

- Moi: non. Les avocats sont formels sur ce sujet ! (je n'ai pas pensé sur le coup aux députés qui l'affirment aussi).

Il parlait beaucoup et assez vite. A suivre...

** Celle-là, on ne me l'avait pas encore sortie !

Cas n°3: Après deux envois en LR+AR auprès ENEDIS et M. le maire de ...... pour information de non installation du compteur Linky, j' ai tout de même reçu trois courriers :

Un de EDF m' informant de l' installation du nouveau compteur,(7juin)
Un d' ENEDIS remplacement du compteur d' électricité, (26 juin)
Un de la société partenaire INSIEMA pour préciser les périodes de l' installation. (9 juillet)
 J'ai pris contact avec l' entreprise INSIEMA afin de lui indiquer mon refus. La conversation téléphonique en date du 10 juillet a été courtoise, l' opératrice a bien pris note de mon refus en enregistrant notre conversation, elle me précise d' ailleurs qu' aucun courrier n' a été transmis de la part d' ENEDIS sur le sujet.
 A ce jour, aucune modification.
A suivre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Cas n°4: menace téléphonique de venir avec un huissier, le propriétaire ne voulant pas laisser entrer le poseur !

Attention, à ce sujet, vous savez sans doute que les huissiers ont deux casquettes: l'une est celle de l'officier ministériel, l'autre un employé de qui le demande. Il n'est pas la loi, il ne fait pas la loi. Ne vous laissez pas impressionner !

13 juillet: merci à notre Lecteur, Peter, pour m'avoir signalé ceci: la société de pose des Linky, dans mon village - et dans bien d'autres puisqu'ils s'attaquent à la région - est INSERMA. Voici de qui il s'agit:

INSIEMA, société anonyme à conseil d'administration est en activité depuis 61 ans.
Localisée à PARIS 17 (75017), elle est spécialisée dans le secteur d'activité du traitement de données, hébergement et activités connexes. Son effectif est compris entre 400 et 499 salariés.

Recherchez celle qui passe chez vous...