Pont-de-Claix : Enedis cède et pose un ancien compteur

Dernier épisode dans l'affaire du Linky déposé et rendu à la Métro : ce mercredi 21 mars 2018, Enedis a réinstallé un compteur ancien modèle, concédant pour la première fois le droit de refus d'un locataire.

Les gars d'Enedis n'en sont pas revenus en arrivant à Pont-de-Claix ce mercredi après-midi. Une trentaine de personnes les ont accueillis par des applaudissements, pour les remercier de poser un compteur ancien modèle au lieu d'un Linky. L'épilogue d'un feuilleton qui a vu, pour la première fois, des habitants déposer un Linky, le rapporter aux élus de l'agglomération, et rebrancher un ancien compteur.

Ces dernières semaines, Enedis a fini par réaliser qu'un vieux modèle - dont le numéro avait été rayé de ses registres - tournait toujours à Pont-de-Claix, à la place du Linky installé il y a plus d'un an. Après des tentatives d'intimidation auprès du locataire (menace de procès), et devant la ténacité dudit locataire soutenu par le collectif Grenoble Anti-Linky, le distributeur a cédé.

Une première, relayée par la presse, qui ne demande qu'à être imitée...

Pont-de-Claix : Enedis cède et pose un ancien compteur

Pont-de-Claix : Enedis cède et pose un ancien compteur