Les opposants au compteur Linky

attaquent en justice dans les Pyrénées-Orientales

dimanche 4 mars 2018 à 16:00 Par François David, France Bleu Roussillon

Plusieurs collectifs ont décidé de lancer une action de groupe contre Enedis, pour stopper le déploiement du compteur Linky à Perpignan et dans sa région.

 © Maxppp - Sebastien JARRY

Perpignan, France

C'est la guerre ! Les opposants au "compteur Linky" ont décidé d'attaquer en justice dans les Pyrénées-Orientales. Une douzaine de collectifs de militants lancent une action de groupe contre Enedis, le distributeur d'électricité.

Des milliers de logements ont déjà été équipés dans l'agglomération de Perpignan avec ce nouveau compteur "communiquant" très controversé, et qui vient de s’attirer les foudres de la Cour des Comptes

Selon les opposants des Pyrénées-Orientales, le compteur Linky présente « un danger pour la santé, un risque d’incendie, une atteinte aux libertés publiques et un gaspillage d’énergie et d’argent ». 

« Le problème, c’est que Enedis bafoue la loi » estime Floréal Alvarez, militant au sein du collectif "Stop Linky" de Rivesaltes. Selon lui, l’entreprise installerait parfois ses compteurs « de force », contre l’avis de l’abonné. « Ce qui est illégal ».

Floréal Alvarez

En lançant une action de groupe, les opposants des Pyrénées-Orientales espèrent faire stopper le déploiement des compteurs Linky et obtenir le démontage de ceux qui sont déjà installés.  

Des actions similaires ont déjà été lancées dans plusieurs départements.

Contacts pour s’associer à l’action de groupe : stoplinky66@gmail.com ou  stoplinkyrivesaltes@free.fr

François David