Les boîtiers ont explosé pour une raison indéterminée. Une Toulousaine a raconté sa mésaventure à nos confrères de La Dépêche du Midi.

…/…

Une fois sur place, les pompiers ont rapidement localisé l’origine du feu : deux compteurs situés dans les locaux professionnels du bâtiment. Les boîtiers avaient fondu, explosé. Seules de grandes traces noires subsistaient sur les murs.

Une des habitantes, Christelle, ne comprend pas. Elle s’est confiée à nos confrères de La Dépêche : « Ils sont tout neufs, ils n’auraient pas dû prendre feu, ils ont été installés en décembre 2016. Ces compteurs Linky nous ont été imposés. On n’en voulait pas car on n’avait pas de problèmes avec nos anciens compteurs.

…/…

Pour sa part, Enedis assure que ce type d’incident est rare. « Nous installons en moyenne 200 compteurs Linky par jour en ce moment sur Toulouse, précise Gaétan Gueguen, directeur territorial d’Enedis. Il est possible que sur le lot, il y ait deux ou trois compteurs qui ne soient pas assez serrés, ce qui peut entraîner des problèmes d’échauffement. Mais ce n’est pas quelque chose qu’on rencontre souvent. »

Lire l’article complet

Source Midi-Libre

Mise à jour 5 décembre 2017

Ce couple de Bièvres (Essonne) a acheté son pavillon il y a un an. Depuis qu'il a été dévasté par un incendie début novembre, il accuse le nouveau compteur Linky, posé par Enedis un mois et demi plus tôt, selon Le Parisien.

"Ma femme et notre fils de 4 ans dormaient quand ça s’est passé", raconte le père, Régis, 42 ans. "Il était 0h15. J’étais sur mon ordinateur lorsque le courant s’est coupé. J’ai entendu des détonations provenant du garage. Le bruit a réveillé mon épouse et mon fils. Des flashes lumineux sortaient du compteur. J’ai alors coupé le disjoncteur mais le compteur a carrément pris feu au bout de deux minutes."

La famille quitte le domicile, et le temps que les pompiers n'arrivent le feu a déjà dévasté le garage et gagne la cuisine attenante.

Depuis, Régis se plaint qu'Enedis se décharge sur le prestataire qui a posé le compteur, mais c’est lui le maître d'œuvre". Il rapporte un cas similaire, dans les Yvelines, quelques jours auparavant.

Enedis réfute toute responsabilité: "Ce matériel est testé en laboratoire et un incendie électrique peut avoir de nombreuses origines. La pose est confiée à des techniciens habilités ayant reçu une formation spécifique", assure l'entreprise, qui reconnaît "ne pas pouvoir contrôler chaque pose de compteur", et rappelle qu'en deux ans, 7 millions de compteurs Linky ont été installés en France.

Source: http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/12/04/leur-maison-brule-ils-accusent-le-nouveau-compteur-linky

Mise à jour 12 décembre 2017

Extrait: La porte-parole d’Enedis rappelle que, chaque année, on comptabilise 50 000 incendies d’origine électrique dont les causes peuvent être multiples. La période hivernale serait particulièrement propice à ce type d’incidents, compte tenu des appels de puissance plus élevés liés au chauffage électrique.

Source: http://www.60millions-mag.com/2017/12/11/linky-des-cas-d-incendies-qui-inquietent-11492

Mauvaise foi stupéfiante d'ENEDIS: Que d'autres incendies soient provoqués par des branchements aléatoires ou des appareils défectueux, d'accord. Mais là il s'agit quand même de feux qui partent des compteurs !