Je ne vous ferais pas un cours sur la science des ondes électromagnétiques, j'en serais bien incapable, n'étant pas scientifique.

Signalez-moi des articles simples et compréhensibles à tout un chacun si vous en connaissez.

Je vais simplement vous raconter ce qui suit:

Une charmante personne que j'ai la chance de connaître, une belle âme en fait, avec l'aide d'un monsieur magnifique, faisant partie de l'Association Robin des Toits, m'a proposé de faire des tests chez moi, aux fins de repérer les ondes électromagnétiques qui y circulent à mon insu.

Je dois préciser qu'il y a longtemps, j'avais désactivé la wifi de mon ordinateur (les deux en fait, car il y a aussi la wifi communautaire). Malgré cela, 14 wifis ont été repérées ! Je reçois toutes les wifis du voisinage, et certainement de loin car il n'y a pas tant de monde que cela autour de moi.

Donc les voisins polluent mon environnement !!

Et il n'y a pas que les wifis bien sûr. Les antennes relais, les DECT -téléphones sans fil-, et d'autres technologies sans fil que vous connaissez peut-être bien mieux que moi. 

Bien sûr, ce n'est qu'un exemple, le mien. Mais si je suis polluée, ici, dans un village, imaginez ce que vous subissez aussi, dans une ville, dans un immeuble.

AUSSI ce qui suit est TRES IMPORTANT:

- Désactivez les wifis qui ne vous servent pas, celles des ordinateurs, celles des téléphones portables.

- Mettez des câbles entre la box et l'ordinateur.

- Bannissez les tablettes, car elles ne peuvent pas se câbler avec la box. Ce n'est d'ailleurs pas leur but !

- Interdisez les téléphones portables aux enfants, même si c'est la mode, même si les copains en ont un, même si vous avez peur de les perdre...Soignez d'abord votre peur. D'ailleurs, je vous raconterai un autre histoire, à ce sujet.*

- et les adultes, utilisez les oreillettes ou le haut-parleur.

- ne téléphonez jamais en voiture. Elle fait cage de Faraday inversée !

- Le soir, coupez tout, débranchez. Il existe des prises spéciales que l'ont peu couper à l'aide d'une petite télécommande, dans le cas où les prises murales ne sont accessibles qu'en faisant de la reptation sous les meubles. Très pratique car elles coupent vraiment le courant la base: pas de perte de charge dans le circuit.

* L'histoire en question maintenant: je reçois une pétition d'un collectif qui s'oppose à l'implantation d'une antenne-relais près d'une école. Jusque-là, tout va bien.

Sauf que la pétition disait ceci: nous ne sommes pas contre l'implantation des antennes-relais, mais pas près d'une école !

Oups ! Mon sang n'a fait qu'un tour ! Ces parents sont contre l'empoisonnement de leurs enfants, mais acceptent d'aller empoisonner les voisins ? Je rêve ou quoi ?

Il faut absolument que leurs gamins aient un portable, alors il faut une antenne. Sauf que... chez les autres !

J'ai répondu que, bientôt leurs gamins seront pucés, aussi ils n'auront plus besoin d'un portable !

Sidérant...

La leçon de cette histoire ? Arrêtons de nous plaindre que notre portable "ne passe pas". C'est ainsi que les opérateurs installent de plus en plus d'antennes, dont la portée est très importante, même si elle diminue avec la distance (le carré de la distance m'a-t-on dit).

Nous ne sommes pas obligés d'avoir un portable scotché à l'oreille, sauf peut-être quelques professions particulières.

Jusqu'à un candidat aux présidentielles qui, dans son programme, promet la couverture de toutes les zones blanches. Elles sont déjà tellement difficiles à trouver en France ! Pensons aus électrohypersensibles.